Category Archives: Radio Canard

27sept/11

L’affiche est toujours là !

Ouvrons la fenêtre, laissons le soleil rentrer, baignons nous dans le halo tout chaud et « n’oublions pas les paroles ». A la lecture d’un commentaire, un doux souvenir me revient. Sourires :-)

Un grand appartement..beaucoup de bois partout, le clocher se fait entendre. Fenêtres et âmes ouvertes, la lumière inonde… Le disque passe à la piste suivante, gargouille et scritche..se fait attendre… L’orchestre entame alors la joyeuse rythmique de ce morceau d’exception. Dès les premières notes, je me surprends à apprécier cette découverte sonore. Luc et Isabelle entonnent les paroles, c’est du par coeur. Et dans les 2 sens du terme : ils aiment ! Ils s’aiment ! Leurs sourires se croisent, se touchent du bout des lèvres et se libèrent. Lui enchante, elle danse. Ils sont beaux, harmonieux. Le sourire est partout. C’est dimanche, je me sens en famille.

Par la suite, pas une fois, ce souvenir ne manquera de me submerger à l’écoute de ce titre. Comme éternellement à l’affiche, tout est là, les images, l’atmosphère, la joie, le sourire.. en moi. Rien ne la décolle(ra). On aime ou on n’aime pas. Pour moi, cet Aznavour-là est un grand ! Bonheur à la sauce Canard ! 😀

 

Coincoin !

 

 

Ce texte n’est pas libre de droits. La photo non plus

 

 

25sept/11

Dingue non ?

 

 

Dimanche matin… La barbe râpe.. Les yeux clignent.. Les jambes traînent… Le fils lézarde sur le canap… Tout tourne au ralenti, on se détend. On relâche l’élastique de la semaine de travail et apprécie ne rien faire. Fou non ?

Profond « remix » entre le « lâcher prise », le « ne rien faire », le « se faire plaisir » et le « pourquoi avoir mauvaise conscience » 😉 … au diapason de la musique qui résonne à travers les étages de la maisonnée. Pourquoi pas ? Au final, le résultat me sied. Pas d’écorchure du génialissime titre d’origine.Crescendo, le « remix » naît. Il ne bouscule pas, il ne masque pas, il ne met pas sens dessus dessous… Tout comme mon dimanche matin. Subtil mix dans le respect du rythme. J’adore. Je coincoine à fond ! Plaisir ! Plaisir !

Pataugeons !

Coincoin !