L’affiche est toujours là !

Ouvrons la fenêtre, laissons le soleil rentrer, baignons nous dans le halo tout chaud et « n’oublions pas les paroles ». A la lecture d’un commentaire, un doux souvenir me revient. Sourires :-)

Un grand appartement..beaucoup de bois partout, le clocher se fait entendre. Fenêtres et âmes ouvertes, la lumière inonde… Le disque passe à la piste suivante, gargouille et scritche..se fait attendre… L’orchestre entame alors la joyeuse rythmique de ce morceau d’exception. Dès les premières notes, je me surprends à apprécier cette découverte sonore. Luc et Isabelle entonnent les paroles, c’est du par coeur. Et dans les 2 sens du terme : ils aiment ! Ils s’aiment ! Leurs sourires se croisent, se touchent du bout des lèvres et se libèrent. Lui enchante, elle danse. Ils sont beaux, harmonieux. Le sourire est partout. C’est dimanche, je me sens en famille.

Par la suite, pas une fois, ce souvenir ne manquera de me submerger à l’écoute de ce titre. Comme éternellement à l’affiche, tout est là, les images, l’atmosphère, la joie, le sourire.. en moi. Rien ne la décolle(ra). On aime ou on n’aime pas. Pour moi, cet Aznavour-là est un grand ! Bonheur à la sauce Canard ! 😀

 

Coincoin !

 

 

Ce texte n’est pas libre de droits. La photo non plus

 

 

4 thoughts on “L’affiche est toujours là !

  1. ah ! J’adore Aznavour ! J’aime son humanité, son courage aussi.
    Je frissonne lorsque j’écoute : « les immigrants » et encore plus : comme ils disent !
    Quant aux souvenirs tendres liés aux musiques, tout autant qu’aux odeurs, aux bruit… ah, j’ai tant à en dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge